Développement du projet Quetzal de 1993 à 2006

Vélo allongé brevet US 516071171 & Can Pat. pending (investissement de 14000 heures de R&D et essais sur route de 16,000 km) Conception des modèles de développement 8 prototypes, gabarits de montage, des gabarits de soudage, les gabarits de pliage de siège, dessins de fabrication de 8 modèles, les modèles publicitaires pamphlets (8), émissions de télévision, un séminaire de formation pour l’assemblage de composants chez le fabricant, exposition à Anaheim en Californie et de Cologne en Allemagne, la rédaction des demandes de crédit d’impôt à la R&D. conception, fabrication et essai d’un moteur à gaz auxiliaire de 0,8 cv qui a un poids total de 3,2 kg.
En résumé de 1995 à 2006 ont été vendus :
Dans la version d’origine
– 600 unités en alliage d’aluminium, T-100,T-105 et T120
– 350 unités en acier chrome molybdène,
Dans la version (à coût réduit) :
– 2 140 modèles enfant, EVOX,
– 3 040 modèles adultes, alliage d’aluminium et chrome molybdène,
1996 – Une erreur funeste dans la promotion du Quetzal
Au printemps 1996, le vélo à position allongée Quetzal subit les conséquences d’une  erreur de promotion, quand Vélo Mag édite un article destructeur sur le Quetzal par un journaliste expert en vélo de course qui ne connait rien au vélo à position allongée.
Ce journaliste avait emprunté  un vélo au gérant propriétaire du magasin sans faire aucun ajustement car  ceci se passait un  samedi en plein rush du printemps. Le propriétaire lui dit qu’il n’avait pas le temps et commet l’erreur de lui confier quand même un Quetzal sans l’ajuster correctement (à noter que le propriétaire lui avait dit préalablement de ne pas venir un samedi car le magasin est bondé ce jour là).
Le vélo est beaucoup trop court pour ce grand gaillard de 6′, avec un pneu arrière sous-gonflé à 40 psi environ (pression nominale du fabricant), alors que nous savons très bien chez Quetzal que la pression du pneu arrière doit être réglée à 70 psi minimum.
Le journaliste fait ses essais avec ce vélo mal réglé et c’est dévastateur.
À partir de la parution de cet article,  les ventes ont commencé à baisser drastiquement. Le propriétaire  n’aurait jamais dû prêter ce vélo à ce journaliste.
Remarque : Une réputation prends des années à se bâtir et si peu de temps pour être détruite

Comments

Le vélo à position allongée Quetzal — 3 commentaires

  1. J’ai trouvé après plusieurs recherches des infos parcellaires sur le Quetzal de votre conception. Ça fait déjà 3 ans que je fais de ce vélo et j’en suis ravi! J’avais arrêté de faire du vélo pour des douleurs aux bras et au dos, mais tout est disparu avec votre vélo que j’ai trouvé dans les petites annonces. Il était en piteux état (modèle rouge et jaune T 120), mais après ne grosse mise au point, je l’adore. Tellement que je suis en train d’en acheter un autre, car le miens n’a pas le siège vert d’origine, mais un siège fait maison qui alourdi un peu le vélo.
    Si vous me le permettez, j’ai quelques questions sur l’utilisation des vitesses.
    – Comment me conseillez vous d’utiliser le dérailleur central ?
    On dirait que j’ai de la difficulté à l’utiliser efficacement, chaque fois que je l’utilise, il fait frotter la chaîne avant en la mettant un peu trop en angle.
    – Aussi, pour grimper des côtes plus efficacement avez-vous des trucs ?
    Je vis à Levis traverse à Québec régulièrement donc des côtes il y en a !
    – J’avais également entendu dire que ce vélo était produit en Beauce chez Procycle à l’origine, est-ce vrai ?
    Venant de St-Georges moi même je suis curieux de le savoir.
    – Dernière question: existe-t-il un support à vélo spécifique pour le Quetzal ?
    Je dois avouer que je me gratte la tête pour installer le vélo sur ma voiture avec les autres vélos de la famille…
    Merci et encore merci d’avoir créé ce vélo !
    • – Comment me conseillez-vous d’utiliser le dérailleur central ?
      Désolé de vous répondre que sur votre T-120 la manette de 6 vitesses Shimano n’est pas bien adaptée avec la roue libre intermédiaire Shimano (7 vitesses).
      Mon projet initial le T-105 avait une roue libre intermédiaire Sachs (7 vitesses) qui s’accordait parfaitement avec une manette Shimano 6 vitesses. Pourquoi? Parce qu’il y avait alors une bonne compatibilité avec l’écartement des roues dentées.
      Pour régler votre problème de compatibilité entre écartements, je vous conseillerais fortement de remplacer la manette 6 vitesses Shimano par une manette 7 vitesses de Shimano.
  2. Pour l’acquisition d’un deuxième vélo Quetzal.
    Faisant suite à ma première réponse, je vous conseillerais de vous diriger vers l’achat d’un T-100 ou un T-105.
    Pourquoi? Parce qu’ils sont plus proches de mon projet initial, sans compter qu’ils ont une meilleure qualité de fabrication (DeVinci).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>